Nature – Dans les Alpes, des fleurs de printemps pour la Toussaint !

novembre 2, 2022

Après un été 2022 caniculaire, c’est une arrière-saison tout aussi exceptionnelle qui a joué les prolongations à l’approche de la Toussaint !

Fin octobre 2022. Après un été caniculaire, l’automne s’est affiché jusqu’à présent tout aussi clément, avec un mois d’octobre marqué par des températures exceptionnelles, de 3 à 4°C supérieures aux valeurs de référence !

Partout sur le territoire métropolitain, de nombreuses journées ont vu localement leurs précédents records exploser, confirmant une tendance au réchauffement climatique qui ne fait que s’accentuer d’année en année, à des altitudes toujours plus élevées !

Ainsi, le 28 octobre 2022, à la veille du long weekend de Toussaint, en Isère, la station de Roche-Béranger à 1795 m d’altitude enregistrait une moyenne supérieure  à 16° C ! (https://static.meteo-chamrousse.com/station/NOAAPRMO.TXT)

Sans un nuages pour venir troubler leur ensoleillement depuis déjà plus d’une semaine, les sentiers des Alpes offraient donc des conditions plus qu’agréables pour la pratique de la randonnée en montagne en cette période de congés !

Et – surprise ! – après un été frappé du sceau de la sécheresse à toutes les altitudes, les randonneurs ont pu découvrir dans les alpages des parterres de fleurs qui ne s’y épanouissent généralement qu’au printemps !

Conséquence logique de l’anomalie climatique en cours sur la France depuis le début de l’année, on a pu en effet photographier au-dessus de 1600 m des rhododendrons ferrugineux en fleurs sur des versants pourtant déjà quotidiennement à l’ombre, ou encore des pensées sauvages, des fleurs de serpolet, des campanules, des colchiques, des tussilages, des renoncules…

Plus bas, en revanche, les feuillus poursuivent leur lente sénescence, colorant la montagne de leur annuel camaïeux flamboyant !

Au lendemain de la rédaction de ces lignes, mardi 1er novembre, cette période de douceur semblait toutefois avoir pris fin, les températures revenant dans leurs valeurs de saison, et des premiers flocons de neige commençaient même à s’accrocher au sol à partir de 1500 m d’altitude !

    2 Comments

  • Genty
    novembre 4, 2022
    Reply

    De jolies fleurs que je ne rencontrerai pas dans ma région là Beauce !

    • Brieuc Coessens
      novembre 4, 2022
      Reply

      Bonsoir Francine ! 😉 Ah oui en effet !

  • Leave a comment

Total: